Curriculum vitae

Retour au blogue

Titre

Curriculum vitae

 Avez-vous essayé le mode plein écran (F11)?


Informations utiles
Visitez

La Mauricie et le Centre-du-Québec!

Québec, Montréal, Charlevoix ...!

Une visite du Trois-Rivières d'aujourd'hui!

Histoire
Photographies anciennes de Trois-Rivières
Navigation Remonter ] Publications photographiques ailleurs que sur mes sites Web ]

Mario Groleau

2016-10-26

Autoportrait 1er novembre 2007

J'offre mes services à titre de photographe

  • Spectacles
  • Pièce de théâtre
  • HDR - dont la photo pour agent d'immeuble
  • Panoramique
  • Prortrait en lumière naturelle

 

Résidence: Trois-Rivières, Québec
Profession: Ingénieur retraité de l'UQTR
État Civil: marié et une fille (38 ans)
Année de naissance: 1957
Courriel: mario@mgroleau.com

 

Photographe amateur documentariste et collectionneur d'appareils photo anciens

Depuis mon adolescence, dans les années 1970, je m'intéresse à la photographie parallèlement à l'astronomie, déjà à la polyvalente j'animais des ateliers de photographie. J'acquiers à ce moment-là mes premiers appareils. Un Yashica Minister D et par la suite  un que je possède encore,  un GAF L17.

 

Au CEGEP, en 1977, j'entreprends dans le cadre du cours de physique expérimentale la réalisation de projets électroniques liés à l'astrophotographie, comme un posemètre très sensible. C'est le déclencheur qui m'orientera vers le génie électrique à l'Université du Québec à Trois-Rivières. Durant cette période j'achète un Yashica Mat 124G afin d'expérimenter le moyen format.


 

Au début des années 80, je me procure deux appareils Yashica Fx 103 Program à monture Yashica/Contax. Et au début des années 90 je reçois en cadeau de la part de mon frère Sylvain, un appareil Agfa Silette LK datant du milieu des années 50. Que je décide de tester avec quelques rouleaux de film, ma collection débute réellement avec cet appareil. Je décide donc de collectionner les appareils photographiques et de leur redonner vie, en les utilisant.

 

Qui dit collection dit acquisition de pièces et présentation de celles-ci. En 1997 j'ouvre mon site WEB consacré aux logiciels astronomiques (que j'ai produit commercialement de 1992 à 2001), aux gratuiciels et aux appareils photographiques, depuis ce temps j'ai acquis plusieurs centaines de pièces, qui comprennent des appareils photographiques, des accessoires, des revues, catalogues et livres d'époque.

 

Du côté des appareils, je collectionne surtout ceux des années 1900 à 1960, ce que ma collection a de particulier, c'est que j'utilise le plus souvent possible ces appareils anciens, en ravivant des méthodes d'utilisation que les amateurs modernes n'utilisent plus depuis que l'automatisme a envahi la photographie.

Je publicise ces méthodes sur mon site WWW (http://mgroleau.com/photo), Je présente également une partie de ma collection sur ce site WWW, j'entretiens des contacts d'entraide avec des groupes de collectionneurs, notamment français et belges, mais aussi américains et anglais.

 

Depuis 2002 j'effectue des évaluations pour les internautes qui désirent connaitre la valeur des appareils qu'ils ont en main, j'ai développé une méthode d'analyse qui permet d'avoir une idée assez précise de la valeur des équipements photographiques. Mario explotateur de Trois-RivièresCette méthode est basée sur l'échange de photographies des pièces visées, la consultation d'ouvrage de référence et des résultats d'enchères sur des appareils similaires. J'ai effectué en février-mars 2004 une importante évaluation de plus de 200 appareils, projecteurs et accessoires photographiques et cinématographiques  pour le compte du Musée des civilisations à Québec et une autre pour le Musée régional de Rimouski.

Je pratique aussi bien la photographie avec des appareils anciens et modernes. Je suis également l'auteur d'un site web que vous avez peut-être déjà visité qui expose l'architecture riche et paisible de ma ville, Trois-Rivières,  en plus de ce site vous y trouverez des photos des régions du Québec que j'ai visitées dans les dernières années, comme la Mauricie et le Centre-du-Québec et beaucoup d'autres coins enchanteurs du Québec. Je vous invite à consulter mes autres albums publics sûr:


Cliquez ici pour une liste de mes publications photographiques ailleurs que sur mes sites personnels


Expositions récentes:

Club de photo Mauricien:

  • Salon du Livre 2008 Printemps 2008 (2 photos)
  • Maison Hertel de la Fresnière Printemps 2008 (2 Photos)
  • Gambrinus Septembre 2008 (2 Photos)
  • Festival de la poésie Collège Faflèche Octobre 2008 (2 Photos)
  • Salon du livre 2009 (Avril)
  • Gambrinus septembre 2009 (2 Photos)
  • Ursulines 25 septembre-octobre 2009 ans du festival de la poésie (2 photos)
  • Salon du livre 2010 (Centre de congrès - Hotel Delta Trois-Rivières). (2 photos) Thème "La lecture j'en mange"
  • Découvertes culturelles 2010 (Maison Hertel de la Fresnière) (1 photo) Thème : "L'Autre Trois-Rivières"
  • Et de nombreux autres depuis...

Solo:

En groupe d'artiste:

  • Évènement Repérage au Centre d'exposition Raymond-Lasnier du 26 février au 12 avril 2009, les deux photos ont été vendues, une à la Collection Loto Québec et une à la collection de la Ville de Trois-Rivières.
  • Exposition annuelles en avril dans le cadres des expositions des Découvertes Culturelles.

Concours:

Avril 2010: 14e sur près de 800 participants au concours Défi inter club de la SPPQ (Société de promotion de la photographie du Québec 24x36)

 

Mai 2009: Prix Société de Développement Commercial du Centre-ville de Trois-Rivières, pour la première semaine du concours (celui-ci en dure 14)

 

Octobre 2008: Troisième prix au concours de Tourisme Mauricie pour la photo Grandes Piles (voir article dans l'Hebdo Mékinac des Chenaux (pdf))

Le Nouvelliste, 8 octobre 2008

 

Novembre 2008 : Photo Solution, Panorama polaire

 

Sur fr.Wordpress.com : Mario Groleau: Un concept

 

Comme vous le remarquerez en visitant mes sites photo, je m'intéresse également à l'histoire de ma région en autre avec le projet de rephotographie de Trois-Rivières. La meilleure définition de ma démarche en photo c'est le faite que je sois un documentariste. En faisant le tour de mes photos on remarque aisément que c'est le souci de l'information qui prévaut.

 


Affiliation culturelles:

 

Je suis membre du :

 

 


Expériences professionnelles

 

Membre Sénior Retraité de l'Ordre des Ingénieurs du Québec.

 

Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR)
Septembre 1989 à octobre 2014

Service de soutien pédagogique et technologique (informatique), Université du Québec à Trois-Rivières, ingénieur rattaché au dossier de la micro-informatique et des réseaux et des projet spéciaux.
Durant cette période j'ai eu à œuvrer dans les domaines suivant:

  • Utilisation et configuration de logiciel serveur et client pour l'Internet (IIS Microsoft), DHCP, Proxy et autres etc.

  • Conseil l'achat d'équipement et de logiciels, analyse de besoins au niveau des usagers scientifiques et techniques.

  • Gestion de réseaux locaux (Windows 2000, 2003), évaluation d'équipement et de produit.

  • Gestion de salles publiques (400 appareils) dans un domaine Active directory sur Windows 2003,

  • Développement de logiciels de gestion de menu pour les réseaux, de nombreux utilitaires pour gérer efficacement les réseaux.

  • Développement d'une solution originale aux problèmes des ordinateurs en salle publique. 

  • J'effectue le support de haut niveau en Micro-Informatique ainsi qu'un service conseil dans ce domaine.

  • Conception de plans d'aménagement de salles de classe informatisées et multimédias, laboratoire de langues, de mobiliers, etc.

  • Également aux serveurs Novell, Windows NT, Windows 2000, Windows 2003.

  • Création d'applications virtualisées avec VMWARE Thin client.


UQTR
Octobre 1988 à Septembre 1989:

Service de l'informatique, Université du Québec à Trois-Rivières, Ingénieur/Analyste rattaché au dossier de la CFAO.
Étude et support d'un système ICEM sur Control Data Cyber 930 opérant sous NOS VE.


UQTR
Septembre 1983 à Octobre 1988:

Département de Mathématiques et d'Informatique, Université du Québec à Trois-Rivières. Design de produits électroniques dans le cadre du support pour nouveau baccalauréat en informatique dans les domaines de la robotique, de l'instrumentation et du contrôle. Conception de logiciels de contrôle et d'imagerie sur IBM PC (Pc Eye et Matrox), VAX (ULTRIX), et SUN 3/50 ainsi que Heurikon.

Opération sur les systèmes suivants:

Unix Système III (Heurikon), Ultrix (Vax), Unix système 5 (Sun), Ms-Dos (IBM PC)

Langages utilisés sur ces systèmes.

Assembleur (8x et 68xx), Pascal, C, Basica

Établissement d'un réseau local TOPS sur compatible IBM-AT, et gestion de celui-ci ainsi que de l'aménagement d'imprimante réseau de Type Image-writer LQ.

Aménagement des locaux pour le baccalauréat en informatique, étude d'ergonomie et gestion de l'espace.

Formation un technicien en Audio Visuel à devenir un bon technicien en Électronique de micro-ordinateur, que j'ai ensuite supervisé.

UQTR
Avril 1983 à Août 1983

Département des sciences de l'éducation, Université du Québec à Trois-Rivières
Ingénieur en instrumentation sur un projet d'analyse des Électroencéphalogrammes pour le compte de la chercheure Madeleine Roy, dont le but était de relier mathématiquement l'énergie contenue dans le signal EEG à des périodes d'intense créativité.

UQTR
Mai 1981 à Avril 1983

Département d'ingénierie, Université du Québec à Trois-Rivières, Laboratoire d'instrumentation médicale et industrielle (LIMI). À titre d'auxiliaire de recherche durant la période de Mai 81 à Décembre 81.

Ingénieur de projet attaché à la réalisation d'instrumentation en Monitoring Ambulatoire, technique qui consiste à enregistrer les signes vitaux d'un individu en mouvement.

Conception d'un appareil d'analyse informatisé de détection des arythmies cardiaques, appelé CARDIOTECH.

UQTR
1983-1986

Enseignement:

Chargé de cours à l'UQTR avec les spécialités suivantes au département d'ingénierie:

Instrumentation médicale 1, Électronique digitale 2, Électronique linéaire 2.


SYNDICAT:

Mai 2005 - Octobre 2014  Président du Syndicat du personnel professionnel de l'Université du Québec à Trois-Rivières.

2001-2005: Délégué syndical pour le Syndicat du personnel professionnel de l'Université du Québec à Trois-Rivières;

1997 - 2000 Membre du conseil syndical.


Publication scientifique:

ACFAS: M.Groleau et J.Y.Lamy, UQTR,
Détection d'arythmies cardiaques par micro-ordinateur


Études:

1978-1981 Université du Québec à Trois-Rivières, Baccalauréat en Génie Électrique avec spécialisation en microprocesseurs et instrumentation médicale.

1975-1978 Cégep de Trois-Rivières, DEC en sciences Pures et Appliquées. Lors de mon DEC je fus initié pour la première fois à l'informatique et à l'électronique.

1971-1975 Polyvalente De La Salle, Trois-Rivières, Étude secondaire général avec options scientifiques enrichies (physique et chimie (452-552)).

1969-1971 École secondaire St-Joseph (ESSJ), Pointe-du-lac, 7ième année et Secondaire 1.

1966-1969 Ecole primaire St-Yves, Pointe-du-lac, 4ième années à 6ième années.

1963-1966 Ecole primaire St-Joseph, Pointe-du-lac, Première année à la 3ième année.


Expériences Corporatives

Micro Informatique Abaque inc. (Abaque RDI inc)

1984-1989 Micro Informatique Abaque inc. (Abaque RDI inc). Participation à une entreprise de recherche et développement de produits informatiques et électroniques ou j'ai développé:

1988 - Interface de Mesure pour système de mesure à distance de température et de pression dans les cylindres de gaz (SOQUIP). Cette interface permet d'évaluer la quantité de gaz présente dans le cylindre. L'utilisateur peut s'informer de ces paramètres en tout temps. L'évaluation de la quantité se fait via un calcul spécial tenant compte de la pression, du volume, de la température et de la constante diélectrique des gaz présent dans le cylindre.

1988- Un système de mesure de l'humidité dans le papier basé sur absorption des micro-ondes par l'eau. Plus le papier est humide plus il absorbe les micro-ondes. Ce projet n'a pas été mené à termes à cause de la fermeture de l'entreprise. Il aurait permis de mesurer en continue le degré d'humidité du papier.

1987- Logiciel de communication pour Babillard électronique fonctionnant sur COCO2, IBM PC et MAX 20 ! (SYSTEME ECRIS fonctionnant sous Unix et Xénix). Permettant aux élèves de communiquer avec un serveur Unix présent dans une école de Nicolet (Québec), pour accéder à des textes, des banques d'informations pédagogiques, des activités ludiques, et de communiquer avec le professeur, etc. À peu de frais, un Ordinateur Couleur de RadioShack (Tandy) se liquidait à ce moment là pour 200$ et un modem à moins de 100$. C'était un peut l'Internet avant l'heure.

1984- Interface de communication pour photocomposeuses Compugraphic (Journal L'Union d'Arthabasca). Cet interface à permis d'interfacer de vieilles photocomposeuses à des micro-ordinateurs. Le tout consistant à remplacer les cellules photoélectriques du lecteur de ruban papier par des optocoupleurs, le tout accompagné d'un logiciel adapté

1985- Analyse d'appareils pour handicapés auditifs (Office des personnes handicapées). Il s'agissait d'évaluer certains appareils pour leur fiabilité, entre autre, en fonction de leur tolérance aux bruits électriques, leur qualité de construction etc.

Et de nombreux autres projets.

De plus durant les années de fonctionnement de l'entreprise j'étais vice-président.

L'entreprise a fermé en 1989.


Développement de logiciels astronomiques

En 1979 je débute la conception de logiciel en rapport avec l'astronomie. À ce moment-là, j'étais déjà intéressé par l'astronomie, je faisais parti d'un club depuis 1971 et j'animais une partie des réunions depuis 1974.

Il faut dire qu'à ce moment-là, le logiciel était très grossier, il n'avait qu'une seule fonction, afficher une carte étoilée sur l'écran en fonction de la déclinaison et de l'ascension droite qu'on lui donnait. Sa banque d'étoiles était celle de l'annuaire ASTRONOMIQUE DE L'AMATEUR publié par la SOCIÉTÉ D'ASTRONOMIE DE MONTRÉAL, elle comptait plus de 286 étoiles, c'est-à-dire toutes celles qui dépassaient la magnitude 3.55. Comme cet ordinateur ne possédait pas de mode graphique, les étoiles étaient positionnées approximativement sur l'écran et représentées par certains caractères ASCII comme : * . + en fonction de leur magnitude.

En 1980 je présentais ce premier jet de logiciel (on appelait cela un programme, car le terme logiciel était alors inconnu) lors d'une exposition de jeunes scientifiques amateurs qui se tenait au Centre commercial Les Rivières (Trois-Rivières) et organisé par le Conseil du Loisir Scientifique de la Mauricie.

Par la suite, en 1982, je me procure un Ordinateur Couleur de Radio Shack (COCO) beaucoup plus performant et possédant, chose suprême, un mode d'affichage graphique de 256 x 192, 16 Ko de Ram que j’eus vite fait d'augmenter à 32 Ko. Le planétarium fut réécrit et cette fois j'y inclus la liste des objets Messier. La principale limitation était le long et périlleux stockage sur cassette audio, on ne savait jamais si la sauvegarde s'était bien passée. Enfin, je me suis procuré un lecteur de disquette, ce qui me facilita beaucoup la vie.

À cette époque, une des choses les plus difficiles était de se procurer les catalogues d'étoiles. Il existait bien sûr le catalogue "Sky Atlas 2000" et des catalogues professionnels, mais tout cela coûtait assez cher et ils se présentaient sous une forme papier et non électronique qu'il fallait saisir à la main. Pour obtenir cela il fallait saisir les coordonnées des étoiles directement dans les atlas.

En 1985, je me procure mon premier PC (un clone de PC-IBM de marque IDM), je l'ai acheté avec 640Ko de Ram, un disque dur de 20 Meg et une carte graphique STB EGA PLUS, qui offrait 128 Ko de mémoire vidéo, cette carte à elle seule coûtait plus de 800$. J'utilisais déjà un PC, pour mon travail à l'Université du Québec à Trois-Rivières et j'avais appris à programmer en Turbo Pascal. C'est alors que j’entrepris encore une conversion du programme pour le passer du BASIC sur COCO vers le Turbo Pascal sur PC.

Des listes d'objets avaient été ajoutées, une liste des positions centrales des constellations et des fonctions de projection selon la déclinaison. Cette version peut être appelée 1.0 car elle est la première à voir le jour sur PC. Vers 1988 je trouvai en fouillant dans la littérature les algorithmes pour le calcul des positions des planètes que j'introduisis dans le logiciel, un ami Jean-Yves Gagnon me développa les équations pour le calcul des satellites de Jupiter. Par la suite je poursuivis le développement du logiciel et je me suis procuré vers 1990 des catalogues électroniques d'étoiles et de nébuleuses. Avec du travail et les conseils d'un ami et confrère astronome amateur (feu Gabriel Forest, auteur d'un livre d'exercices d'apprentissage de l'astronomie et vulgarisateur télévisuel dans la région de Québec), j'entrepris de réaliser la première version commerciale de l'Atlas du Ciel. C'est en 1992 que la version 3.0 prend vie et qu'elle est présentée dans une exposition au Carrefour de Trois-Rivières-Ouest. C'est aussi à ce moment-là que la Maison de l'Astronomie P.L. inc. devient le distributeur de l'Atlas du Ciel à Montréal. Après une amélioration de l'interface la version change de numéro et devient la version 4.

Dans cette version nous retrouvions un nombre impressionnant de fonctions. En passant par des animations planétaires, des diaporamas, la possibilité d'imprimer les cartes du ciel, d'utiliser des écrans SVGA etc. Avec cette version, de nouvelles fonctions du calcul des positions planétaires sont introduites, inspirées du livre de Jean Meeus, beaucoup plus précises que les précédentes

En 1993 j'entreprends la conversion du logiciel de DOS à Windows 3.1 à partir du Borland Pascal 7.0, l'aventure s'avère plus laborieuse que prévue et je décide d'attendre qu'un meilleur système de développement soit disponible, le choc culturel est vraiment trop grand, après 10 ans de programmation sous Dos en Pascal il n'est pas n'était pas évident de programmer efficacement sous Windows. En 1994 je me procure Delphi 1.0, avec lequel j'espère être capable de réaliser la conversion. Je me rends compte que le passage ne sera pas sans douleur, les contraintes imposées par Windows 3.1 m'amènent à cesser le développement de cette version. J'attends encore un peu jusqu'à la sortie de Delphi 2.0 et je décide cette fois de tout réécrire le logiciel pour cette nouvelle plate-forme qu'est Windows 95. Il n'y aura jamais eu de version officielle pour Windows 3.1. Et à l'été 1996 sortent les premières versions de l'Atlas du Ciel 5.0.

Finalement une association avec l'éditeur Broquet inc. m'amène à créer la première version en octobre 1997 de l'Atlas du Ciel Alpha 2000.

L'Atlas du Ciel Alpha 2000 nous amène une nouvelle interface plus moderne utilisant des barres de menus similaires à ceux de Microsoft Office*. Des barres de menus peuvent être affichées ou masquées au besoin et même être flottantes. Cette interface permet une plus grande souplesse que la barre d'onglets qui devenait un peu trop exiguë pour les améliorations que j'avais en vue pour l'Atlas du Ciel Alpha 2000.

En juillet 1998 paraît l'Atlas du Ciel Alpha 2000 V6 sous l'étiquette BROQUET.

Fin juin 2000 la version 7 préliminaire est distribuée aux usagers enregistrés qui en ont fait la demande. En février 2001 je remets la copie commerciale à l'éditeur BROQUET.

 

Cette dernière version a mis un terme à mon aventure dans le domaine du développement des logiciels astronomiques.

 


Activités Socio-Culturelles:

 

2007- Club de Photo Mauricien

Actuellement Président

 

1971-1994 Club d'astronomie Jupiter inc. (autrefois la Société d'astronomie de la Mauricie puis la Société d'astronomie de Trois-Rivières). Officier de 1974 à 1985, j'ai occupé à tour de rôle tous les postes du conseil d'administration soit Président, VICE-PRÉSIDENT, SECRÉTAIRE-TRÉSORIER et conseiller, ainsi que le poste d'animateur durant 13 ans

1987-1990 Groupe PCsig,
Groupe qui vise à faire la promotion et l'usage de logiciels du domaine public au sein des amateurs d'informatique afin de contrebalancer le piratage informatique.

1983-1987 Club Informatique Mauricie inc.
Ou là j'ai aussi occupé tous les postes sur le C.A. Ainsi que celui d'animateur principal, le sujet d'intérêt du club tournait autour de l'Ordinateur Couleur de Radio Shack.

1979-1987 Conseil du Loisir Scientifique,
Membre du Conseil d'administration de l'organisme dont le but est de structurer la pratique du Loisir Scientifique chez les jeunes et les adultes.

1972-1975 Club de Photo de la Polyvalente-de-la-Salle,
Trois-Rivières. Vice-Président et animateur.

 

Web mgroleau.com
www.collection-appareils.com

Merci encore pour votre visite!

Pages visitées depuis le 26 mai 1997: