Zorki

De nombreux appareils Zorki ont été produit du temps de l’URSS. Ces appareils utilisent la monture à vis M39 de Leica.

Premièrement le Zorki 2C destiné au marché soviétique.

zorki_2c_1 zorki_2c_2
zorki_2c_3 zorki_2c_8

Le Zorki 4K est un appareil de l’ère soviétique, il fut fabriqué entre 1972 et 1980 en URSS (Union des Républiques Socialistes Soviétiques), plus de 500 000 exemplaires ont été produits par KMZ (KRASNOGORSKII MEKHANICHESKII ZAVOD) près de Krasnogorsk, elle même une banlieue de Moscou. Il s’agit d’un descendant des clones de Leica à monture à vis de 39mm (M39).  Sont ancêtre, le Zorki 4 a été fabriqué durant 17 ans. Voir le site de Sylvain Halgand pour plus d’informations sur le Zorki 4.

Le fait que le nom soit inscrit en caractères latins indique que l’appareil était destiné à l’exportation, les appareils vendus en URSS avaient une identification en Cyrillique. L’objectif est un Jupiter 8 (50mm f2), lequel est une copie d’un objectif Sonnar d’avant guerre de la compagnie Carl Zeiss conçu à l’origine pour les appareils Contax.

Le Zorki 4K se distingue du Zorki 4 par son levier d’armement, dans le cas du 4 il n’y a pas de levier, seulement une molette. L’obturateur va de 1s à 1/1000s et le retardateur donne entre 9 et 15 secondes. ATTENTION ne changer jamais la vitesse d’obturation si l’obturateur n’a pas été armé au préalable.

L’appareil possède un seul oculaire qui sert au viseur et au télémètre pour la mesure de la distance. Le viseur a un grossissement de 1X, il affiche le cadre pour un objectif de 50 mm et possède un ajustement pour les myopes et hypermétropes. Selon la méthode de numériser les appareil de KMZ, celui-ci date de 1977.

Pour enlever le dos de l’appareil il faut débarrer celui-ci avec les deux clés de la semelle. Noter que le Canon IIS2 de mon site n’en a qu’une comme les appareils Leica d’ailleurs. L’objectif est interchangeable, comme pour le Canon IIS2 le lien entre le télémètre se fait par le biais d’une came.

Contrairement aux Zorkis plus anciens et au Zorki 4, la bobine réceptrice est construite à même l’appareil. L’obturateur est un rideau de tissus. La vitesse de l’appareil est réglée par la largeur de la fente pour les vitesses supérieures. Pour les vitesses inférieures le rideau s’ouvre complètement.

zorki_4k_20070428_4