Cliquez ici pour tous les articles du site

Voici les photos des huit pièces que j’ai couvertes pour le Théâtre des Gens de la Place (TGP)

Note : Cliquez sur les photos pour accéder aux albums de chacune des pièces. Pour les pièces du Théâtre des nouveaux compagnons cliquez ici.

Les informations proviennent du site web du Théâtre des gens de la place

8 – Février 2020 – Phèdre (Le shooting de cette pièce est mon 40e d’une pièce de théâtre).

Texte du site web du TGP

Synopsis
En 1677, Phèdre, la dernière grande tragédie de Racine, met en scène la mythique descente aux enfers d’une incomprise. Vouée au malheur par son hérédité, Phèdre aime sans espoir son beau-fils Hippolyte. Lorsque son mari, Thésée, revient, il envoie injustement son fils à la mort. On assiste alors à l’empoisonnement d’une femme à la fois innocente et coupable. Ironie tragique qui démontre à quel point l’amour peut se vivre comme une malédiction.

Auteur: Racine

Mise en scène: Marie-Andrée Leduc, Mylène Renaud, Marie-Hélène Rheault

Distribution – Camil Bergeron, Michèle Leblanc, Lynda Leblond, Ève Lisée, Myriam Lortie, Luc Martel, Mylène Renaud et Thomas Beaucage

   

 

 

7 – DEC 2019 – MOIS D’AOÛT, OSAGE COUNTY

   

 

Synopsis (tiré du site web du TGP)
Suite à la disparition mystérieuse du père de famille, les Weston se réunissent d’urgence dans la vieille maison de l’Oklahoma qui les a vu naître, autour de leur mère, aigrie, désorientée et affichant une forte dépendance aux antidépresseurs. Les membres de la famille Weston, intelligents et sensibles, ont la faculté et la manie presque compulsive de s’attaquer mutuellement là où ça fait le plus mal. La disparition du patriarche fera exploser tout ce qui pouvait rester de cette famille dysfonctionnelle. Cette œuvre sombre et drôle nous présente des êtres cruels et attendrissants. Une pièce pleine de rebondissements.

Auteur: Tracy Letts

Traduction : Frédéric Blanchette

Mise en scène: Marc-André Dowd / Assistance : Éric Langevin
Distribution – François Désaulniers, Frédéric Dowd, Olivier Filion, Amélye Fournier, Martin Francoeur, Rollande Lambert, Marie-Andrée Leduc, Luc Martel, Jean-François Pinard, Cindy Rousseau, Alexandra Trudel, Annye Villemure, Nathalie Whelan.

6 – Sept 2019 – Le chemin des passes dangereuses

   

 

Synopsis (tiré du site web du TGP)

Quelques heures avant le mariage du cadet d’entre eux, trois frères se retrouvent à la suite d’un accident de la route alors qu’ils se rendaient au camp de pêche familial. En attendant les secours et contraints à un huis clos imprévisible au tournant du Chemin des passes-dangereuses, Carl, Ambroise et Victor plongent dans leurs souvenirs d’enfance et leurs mensonges d’adultes, jusqu’à atteindre le secret qui les hante tous. Car cette cérémonie des aveux, brutale et définitive, a lieu alors que rôde autour d’eux la mémoire de leur père, mort au même endroit quelques années plus tôt.

Auteur: Michel-Marc Bouchard
Mise en scène: Patrick Lacombe
Assistance : Marie Provencher
Distribution – Étienne Bergeron, Frédéric Dowd, François Laneuville


5 – Février 2019 – Le boxeur de Patric Saucier

   

 

Synopsis (tiré du site web du TGP)
Un homme au format surdimensionné marche seul dans Paris. Il s’adresse à une femme. Le bref regard, de deux secondes tout au plus qu’il reçoit d’elle, et le silence qui suit lui font revivre en un éclair quarante années de mépris envers lui. Une fois l’orage passé, la femme gît à ses pieds, défigurée. L’homme comprend qu’il est devenu un ours, blessé et féroce et attend la police pour se faire encager. La prison est bien loin de guérir sa violence refoulée. Ses barreaux l’exacerbent. L’homme si longtemps méprisé devient, en cellule, un boxeur adulé autant qu’haï. Son poids le fait s’engager dans une descente dont on ne se relève pas.

Mise en scène: Patric Saucier

Auteur : Patric Saucier

Avec ; Patric Saucier, Adamo Ionata, Cindy Rousseau, Martin Bergeron, Yvon Bergeron, Yves Deguire et Jean-François Pinard.

Ceux qui travaillent dans l’ombre : Roxanne Pellerin, Marie-Claude Morin, Bella Bolduc (assistance à la mise en scène), Martin Bergeron (musique), Maxine Pétrin (éclairage), Luc Archambault (régie générale et direction technique) et Valérie Gagné (régie coulisses).


4 – Décembre 2018 – Soudain l’été dernier

   

 

Synopsis (tiré du site web du TGP)
Mrs Violet Venable ne cesse de pleurer la mort de son fils Sébastien, mort l’été dernier en Europe. La vieille dame fait alors appel au docteur Coukrowicz, un jeune neurochirurgien, pour qu’il soigne sa nièce Catherine, atteinte de démence. Catherine aurait accompagné Sébastien en voyage l’été dernier et, en le voyant mort, elle serait devenue folle. Coukrowicz rend visite à la jeune fille et ne la considère pourtant pas comme « folle ». Il se demande alors dans quelles circonstances Sébastien Venable est véritablement mort.

Mise en scène: Étienne Bergeron

Auteur : Tennessee Williams


3 –  Septembre 2018 – En cas de pluie aucun remboursement

   

 

Synopsis (tiré du site web du TGP)
Au cours d’un été, on assiste à des manigances pour prendre la place du King au royaume du Super-Fun, un parc d’amusement estival. Une comédie qui s’inspire de Shakespeare, Games of Thrones, Wes Anderson et Les Rois Maudits.

Mise en scène : Benoît Pedneault

Auteur: Simon Boudreault


2 – Février 2018 – Le doute

   

 

Synopsis (tiré du site web du TGP)

Brooklyn dans les années 50, sœur Aloysius, une nonne tyrannique, dirige son école d’une main de fer. Elle soupçonne le père Flynn d’avoir abusé d’un des élèves de la paroisse. N’ayant pas assez de preuves pour procéder à son renvoi, elle se lance dans une lutte effrénée pour la vérité.

Auteur : John Patrick Shanley

Traduction: Michel Dumont

Mise en scène : Sophie Gaudreault, assistée de Marie Provencher

Distribution : Patrick Lacombe, Rolande Lambert, Michèle Leblanc, Pallina Michelot


1 – Décembre 2017 – Incendies

   

 

Synopsis (tiré du site web du TGP)

Lorsque le notaire Lebel fait aux jumeaux Jeanne et Simon Marwan la lecture du testament de leur mère Nawal, il réveille en eux l’incertaine histoire de leur naissance: qui fut donc leur père, et par quelle odyssée ont-ils vu le jour loin du pays d’origine de leur mère ? En remettant à chacun une enveloppe, destinées l’une à ce père qu’ils croyaient mort et l’autre à leur frère dont ils ignoraient l’existence, il fait bouger les continents de leur douleur: dans le livre des heures de cette famille, des drames insoupçonnés les attendent, qui portent les couleurs de l’irréparable. Mais le prix à payer pour que s’apaise l’âme tourmentée de Nawal risque de dévorer les destins de Jeanne et de Simon.

Auteur : Wajdi Mouawad

Mise en scène : Mylène Renaud, assistée de Luc Archambault

 

 


Citation :

« Je suis toujours en train de prendre des photos mentalement, pour pratiquer » Minor White

Le site est en ligne depuis 24 ans!


-

RECHERCHE GOOGLE SUR MGROLEAU.COM


Chercher WWW Chercher mgroleau.com

INFOLETTRE

Pour rester informé des nouveautés sur Mgroleau.com, abonnez-vous au bulletin hebdomadaire, pour ce faire.
CLIQUEZ ICI
-

Accès au site depuis 2006: