ArtistesMagazinesopinionPhotographie

Photographe amateur ou professionnel?

Professionnel

Plusieurs d’entre vous le savent déjà, surtout si vous avez lu mon CV, que j’ai été de 1982 à 2014, professionnel à l’UQTR, dans ce cas au Québec, le terme professionnel à un sens légal, il fait entre autres référence à la loi qui régit les ordres professionnels, à des conventions collectives, des définitions de corps d’emploi. On parle alors d’ingénieurs, des vétérinaires, des architectes, des avocats, des médecins, des comptables (CPA), des infirmières, des psychologues, etc. À part ce cadre légal règlementé, le professionnel fait référence à une personne qui exerce une profession, un métier rémunéré.

D’ailleurs, du Robert Mobile, j’ai tiré cette définition de profession:

1. Occupation déterminée dont on peut tirer ses moyens d’existence.
2. Métier qui a un certain prestige social ou intellectuel. 
 
Il existe des associations de photographes professionnels comme la PPOC au Canada ou l’UPP en France.
Il n’y a pas de diplômes requis pour se déclarer professionnel, toutefois pour être membres des associations professionnelles, il faut démontrer l’excellence de son travail.
 
En principe le photographe professionnel tire la majorité de ses revenus d’emploi de l’exercice de la photographie.
 

Du même dictionnaire, j’ai aussi tiré la définition d’amateur

Amateur:

« Personne qui cultive un art, une science pour son seul plaisir (et non par profession) »

Pour les amateurs ce sont les clubs photo qui sont un vecteur de perfectionnement en permettant une saine émulation.

Certains amateurs sont des maitres, de véritables artistes autant que des professionnels renommés.

L’exemple de Viviane Maier est le cas type, photographe amateur, son génie comme photographe de rue n’a été découvert qu’après son décès!

Autant amateurs que professionnels, les photographes se limitent souvent à des créneaux dans lesquels ils peuvent exceller !

Déjà il y a un siècle, la question était d’actualité:

Le photographe de réputation international Alfred Stieglitz (1864-1946) était intimement persuadé que seulement l’authentique amateur a la liberté artistique de suivre sa vision de la vérité, hors des chaines où l’enfermerait tout vil motif économique. Citation tirée de «Camera Work», The complete photographs, Taschen ©2008 page 364. La revue Camera work a été publiée de 1903 à 1917, les photos y étaient reproduites sur du vrai papier photographique.

 


Abonnement aux infolettres

Le site est en ligne depuis:

26 années!

Mario Groleau

Je fais de la photo depuis l'école secondaire, c'est à dire depuis fort longtemps. J'anime un site web depuis 1997!

RECHERCHE GOOGLE SUR MGROLEAU.COM AU COMPLET

 
Chercher WWW Chercher sur mgroleau.com

Accès au site depuis 2006: