Photographe au TGP

 

Voici les photos des quatre pièces que j’ai couvertes pour le Théâtre des Gens de la Place (TGP)

Note : Cliquez sur les photos pour accéder aux albums de chacune des pièces.

Les informations proviennent du site web du Théâtre des gens de la place

4 – Décembre 2018 – Soudain l’été dernier

Synopsis
Mrs Violet Venable ne cesse de pleurer la mort de son fils Sébastien, mort l’été dernier en Europe. La vieille dame fait alors appel au docteur Coukrowicz, un jeune neurochirurgien, pour qu’il soigne sa nièce Catherine, atteinte de démence. Catherine aurait accompagné Sébastien en voyage l’été dernier et, en le voyant mort, elle serait devenue folle. Coukrowicz rend visite à la jeune fille et ne la considère pourtant pas comme « folle ». Il se demande alors dans quelles circonstances Sébastien Venable est véritablement mort.

Mise en scène: Étienne Bergeron

Auteur : Tennessee Williams


3 –  Septembre 2018 – En cas de pluie aucun remboursement

Synopsis
Au cours d’un été, on assiste à des manigances pour prendre la place du King au royaume du Super-Fun, un parc d’amusement estival. Une comédie qui s’inspire de Shakespeare, Games of Thrones, Wes Anderson et Les Rois Maudits.

Mise en scène : Benoît Pedneault

Auteur: Simon Boudreault


2 – Février 2018 – Le doute

Synopsis

Brooklyn dans les années 50, sœur Aloysius, une nonne tyrannique, dirige son école d’une main de fer. Elle soupçonne le père Flynn d’avoir abusé d’un des élèves de la paroisse. N’ayant pas assez de preuves pour procéder à son renvoi, elle se lance dans une lutte effrénée pour la vérité.

Auteur : John Patrick Shanley

Traduction: Michel Dumont

Mise en scène : Sophie Gaudreault, assistée de Marie Provencher

Distribution : Patrick Lacombe, Rolande Lambert, Michelle Leblanc, Pallina Michelot


1 – Décembre 2017 – Incendies

Synopsis

Lorsque le notaire Lebel fait aux jumeaux Jeanne et Simon Marwan la lecture du testament de leur mère Nawal, il réveille en eux l’incertaine histoire de leur naissance: qui fut donc leur père, et par quelle odyssée ont-ils vu le jour loin du pays d’origine de leur mère ? En remettant à chacun une enveloppe, destinées l’une à ce père qu’ils croyaient mort et l’autre à leur frère dont ils ignoraient l’existence, il fait bouger les continents de leur douleur: dans le livre des heures de cette famille, des drames insoupçonnés les attendent, qui portent les couleurs de l’irréparable. Mais le prix à payer pour que s’apaise l’âme tourmentée de Nawal risque de dévorer les destins de Jeanne et de Simon.

Auteur : Wajdi Mouawad

Mise en scène : Mylène Renaud, assistée de Luc Archambault