Cliquez ici pour revenir à la page principale de la collection

Retour au blogue


Premo Box Film

Remonter ]

Mario

Votre photographe, Mario Groleau





Achetez mon livre photo en cliquant ci-dessous:
Une façon différent...
Par Mario Groleau


Courriel pour MARIO GROLEAU


Appareils de ma collection


Nouveaux
Appareils


Liens pour collectionneurs


Comment vendre sur Ebay


MANUELS PHOTOS!

PLEIN TEXTE


À VENDRE


Estimation

€€€€  $$$$


Pubs Antiques

Publicités anciennes / Vintage advertising


Magazines
Revues anciennes / Vintage magazines


Accédez à la page du test ultime, celui de la coccinelle!


Accédez au site de Trois-Rivières en images

Trois-Rivières


 

 

PREMO fut d'abord une marque de la compagnie Rochester Optical, puis après l'achat par Eastman en 1907, fut une marque de Kodak.

 

Cet appareil fut fabriqué entre 1903 et 1908 et utilisait le Premo film pack, il est de plus mon premier appareil Premo.

Il utilise un film pack à la place de la bobine si chère à Georges Eastman.

 

Le sélecteur de pose longue (T) ou instantanée (I) se trouve entre l'objectif et les deux objectifs des viseurs, qui sont d'ailleurs curieusement disposés.

Cette tirette en tôle permet de changer l'ouverture de l'objectif. L'autre, c'est le déclencheur.
L'objectif est un simple ménisque achromatique.
Notez la dimensions des deux viseurs, de toutes les boites que j'ai c'est celle qui a la meilleure visée.

 

Le film pack s'insère à l'arrière de l'appareil.

Dans notre cas celui-ci donnait 12 poses de 3¼" x 4¼".

Kodak Film Pack

Une fois de retour à la chambre noire on séparait les différente feuille de film et on développait le film pack dans ce réservoir spécialement conçu.

Chaque feuille était délicatement repliée pour être insérée dans une des fentes.

Image Hosting by Vendio

Image Hosting by Vendio

 

 

 


 

Image Hosting by Vendio


L'inscription indique la date du dernier brevet:

le 10 novembre 1903

Les publicités Premo

Les Film Packs, invention de J.E Thornton (Cofondateur de la firme anglaise Thornton-Pickard) furent introduits en 1903 dans les produits Premo. Initialement connus sous le nom de "Premo film pack", après 1922 ils furent renommés "Kodak Film Pack". Ils étaient disponibles dans plusieurs grandeurs allant de 6 x 4,5cm jusqu'à 5" x 7". Probablement conçus comme un remplacement des plaques de verres, des adaptateurs étaient disponibles pour plusieurs appareils. Jusqu'à la moitié des années 1920 Eastman Kodak manufacturait plusieurs appareils sous le nom de Premo et Hawk-Eye spécifiquement pour les film packs.

 

C'est un lien intéressant entre deux technologies, le film bobine et la plaque de verre, le film pack était composé de 12 films de cellulose insérés dans un boîtier, initialement de carton et par la suite de métal, simplement placé au dos de l'appareil. Empaqueté de tel façon qu'en tirant sur une languette de papier on mettait en place un nouveau film prêt pour la prochaine prise de vue, en même temps la vue précédente faisait un demi-tour et allait se placer à l'arrière du paquet. Chacune de ces languettes montrait  un numéro correspondant à la pose courante, faisant office de compteur de vue, à chaque pose la languette était déchirée et jetée.

 

Insertion du Film Pack


Les languettes du Film Pack


 Opération du Film Pack

 

Je n'ai jamais opéré de film pack, cette description est issue de la synthèse des textes de plusieurs auteurs dont Chris Eve, Roy Des Ruisseaux, John Shriver, Bill Mitchell, Diwan Bhathal et Sylvain Halgand.

 

J'aimerais bien mettre la main sur quelques film packs inutilisés, si vous possédez ce genre d'article et que vous désirez vous en séparer, je vous prie de me le faire savoir.

Je vous remercie à l'avance.

 


Pages Affichées sur mgroleau.com depuis mai 1997: Commander l'ouvrage sur les appareils PHOTAX
Page visités dans la section photo:

Sylvain Halgand Collectionneur Francophone
FORUM DES COLLECTIONNEURS FRANCOPHONES D'APPAREILS PHOTOGRAPHIQUES ANCIENS.

Petites annonces dédiées aux appareils photo anciens

 


Chercher WWW Chercher mgroleau.com



Ou faire réparer son appareil?